Vous êtes ici :   Accueil » Programme
SPC
Seconde
Première L et ES
Première S
 ↑  
Terminale S
Spécialité
Tutoriels
Préférences
Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 3 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.guilhaumont.fr/data/fr-articles.xml

COMPRENDRE
Lois et modèles
Quelles sont les causes physiques à l’oeuvre dans l’Univers ? Quelles interactions expliquent à la fois les stabilités et les évolutions physiques et chimiques de la matière ? Quels modèles utilise-t-on pour les décrire ? Quelles énergies leur sont associées ?


Cohésion et transformations de la matière

La matière à différentes échelles : du noyau à la galaxie. Particules élémentaires : électrons, neutrons, protons. Charge élémentaire e.
Connaître les ordres de grandeur des dimensions des différentes structures des édifices organisés.
Connaître l’ordre de grandeur des valeurs des masses d’un nucléon et de l’électron.
Savoir que toute charge électrique peut s’exprimer en fonction de la charge élémentaire e.

Interactions fondamentales : interactions forte et faible, électromagnétique, gravitationnelle.
Associer, à chaque édifice organisé, la ou les interactions fondamentales prédominantes.

Cohésion du noyau, stabilité.
Utiliser la représentation symbolique AZX ; définir l’isotopie et reconnaître des isotopes.

Radioactivité naturelle et artificielle. Activité.
Recueillir et exploiter des informations sur la découverte de la radioactivité naturelle et de la radioactivité artificielle.
Connaître la définition et des ordres de grandeur de l’activité exprimée en becquerel.

Réactions de fission et de fusion. Lois de conservation dans les réactions nucléaires.

Utiliser les lois de conservation pour écrire l’équation d’une réaction nucléaire.

Défaut de masse, énergie libérée. Réactions nucléaires et aspects énergétiques associés. Ordre de grandeur des énergies mises en jeu.
Utiliser la relation emc2.gif.
Recueillir et exploiter des informations sur les réactions nucléaires (domaine médical, domaine énergétique, domaine astronomique, etc.).

Solide moléculaire. Interaction de Van der Waals, liaison hydrogène. Électronégativité. Effet du caractère polaire d’un solvant lors d’une dissolution. Conservation de la matière lors d’une dissolution.
Interpréter la cohésion des solides ioniques et moléculaires.
Réaliser et interpréter des expériences simples d’électrisation.
Recueillir et exploiter des informations sur les applications de la structure de certaines molécules (super absorbants, tensioactifs, alginates, etc.).
Prévoir si un solvant est polaire.
Écrire l’équation de la réaction associée à la dissolution dans l’eau d’un solide ionique.
Savoir qu’une solution est électriquement neutre.
Élaborer et réaliser un protocole de préparation d’une solution ionique de concentration donnée en ions.
Mettre en œuvre un protocole pour extraire une espèce chimique d’un solvant.

Variation de température et transformation physique d’un système par transfert thermique.
Interpréter à l’échelle microscopique les aspects énergétiques d’une variation de température et d’un changement d’état.
Pratiquer une démarche expérimentale pour mesurer une énergie de changement d’état.

Nomenclature des alcanes et des alcools ; formule semi-développée. Lien entre les températures de changement d’état et la structure moléculaire dans le cas de l’eau, des alcools et des alcanes. Miscibilité des alcools avec l’eau.
Reconnaître une chaîne carbonée linéaire, ramifiée ou cyclique. Nommer un alcane et un alcool.
Donner les formules semi-développées correspondant à une formule brute donnée dans le cas de molécules simples.
Interpréter :
- l’évolution des températures de changement d’état au sein d’une famille de composés ;
- les différences de température de changement d’état entre les alcanes et les alcools ;
- la plus ou moins grande miscibilité des alcools avec l’eau.
Réaliser une distillation fractionnée.

Réactions chimiques et aspects énergétiques associés : énergie libérée lors de la combustion d’un hydrocarbure ou d’un alcool ; ordres de grandeur.
Écrire une équation de combustion.
Mettre en œuvre un protocole pour estimer la valeur de l’énergie libérée lors d’une combustion.

Champs et forces

Exemples de champs scalaires et vectoriels : pression, température, vitesse dans un fluide.
Recueillir et exploiter des informations (météorologie,téléphone portable, etc.) sur un phénomène pour avoir une première approche de la notion de champ.

Champ magnétique : sources de champ magnétique (Terre, aimant, courant). Champ électrostatique :efsurq.gif Champ de pesanteur local :gpsurm.gif Loi de la gravitation ; champ de gravitation. Lien entre le champ de gravitation et le champ de pesanteur.
Décrire le champ associé à des propriétés physiques qui se manifestent en un point de l’espace.
Comprendre comment la notion de champ a émergé historiquement d’observations expérimentales.
Pratiquer une démarche expérimentale pour cartographier un champ magnétique ou électrostatique.
Connaître les caractéristiques :
- des lignes de champ vectoriel ;
- d’un champ uniforme ;
- du champ magnétique terrestre ;
- du champ électrostatique dans un condensateur plan ;
- du champ de pesanteur local.
Identifier localement le champ de pesanteur au champ de gravitation, en première approximation.

Formes et principe de conservation de l’énergie
Énergie d’un point matériel en mouvement dans le champ de pesanteur uniforme : énergie cinétique, énergie potentielle de pesanteur, conservation ou non conservation de l’énergie mécanique. Frottements ; transferts thermiques ; dissipation d’énergie.

Connaître et utiliser l’expression de l’énergie cinétique d’un solide en translation et de l’énergie potentielle de pesanteur d’un solide au voisinage de la Terre.
Réaliser et exploiter un enregistrement pour étudier l’évolution de l’énergie cinétique, de l’énergie potentielle et de l’énergie mécanique d’un système au cours d’un mouvement.

Formes d’énergie
Connaître diverses formes d’énergie.

Principe de conservation de l’énergie. Application à la découverte du neutrino dans la désintégration béta.
Exploiter le principe de conservation de l’énergie dans des situations mettant en jeu différentes formes d’énergie.

Date de création : 01/08/2011 18:42
Dernière modification : 02/08/2011 09:46
Catégorie : Première S - Lois et Modèles
Page lue 4235 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



Vous êtes ici :   Accueil » Programme